une aventure franco-italienne

Joomla extensions and Joomla templates by JoomlaShine.com

inscription newsletter







Accueil arrow TRANSQUADRA 2011-2012 préparation arrow L’odeur du fauve et le pain noir
L’odeur du fauve et le pain noir Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par email
écrit par Hugues   
02-02-2012

Image

Jour 6 : L’odeur du fauve et le pain noir ?Est-ce un article sur de grands méchants bateaux qui vont nous doubler ou sur l’hygiène et la nourriture à bord ? Les deux mon capitaine !Le pain noir ?Après avoir bien profité de notre positionnement ces deux derniers jours, nous jouons une partie importante. Le vent devrait changer de direction et nous aussi. Toute la difficulté est de choisir le bon moment pour empanner. Si nous partons trop tôt vers le sud, nous allons perdre tout l’avantage de la route effectuée ces derniers jours. Si nous empannons trop tard, il y aura de la route à faire et nos adversaires du sud seront aussi devant. La situation se complique quand on sait que le vent que nous avons ici est différent en force et en direction de la prévision qui nous sert à déterminer notre stratégie…

Pour l’instant, nous continuons donc notre long bord tribord amure avec cap quasiment direct sur l’arrivée et à bonne vitesse.

Les bateaux situés plus au sud ont un vent plus soutenu et les conditions deviennent plus favorables aux bateaux légers ; nous devrions logiquement perdre quelques places dans les 3 prochains jours. En utilisant notre matériel avec raison, nous avons encore nos trois spis intacts, nous espérons profiter de cet avantage pour doubler quelques bateaux dans les 3 derniers jours.

 L’odeur du fauve

Un des paramètres fondamentaux de la vitesse d’un voilier est le poids. Ainsi, nombre de concurrents limite l’emport d’eau au strict nécessaire à boire. Le dessalinisateur, petite machine désalant l’eau de mer, est trop encombrant et gros consommateur d’énergie pour être installé sur nos bateaux. A l’exception de deux bateaux, le 98 autres ont emporté des bouteilles d’eau. Par souci de performance, peu ont emporté de l’eau pour se laver. Les navigateurs de cette course se répartissent donc en trois catégories, les fauves, les animaux domestiques et les épicuriens. Les fauves ont fait une telle chasse au poids qu’ils se laveront à l’arrivée.  Les animaux domestiques (Ok, j’aurais pu l’éviter celle–là surtout que le poisson rouge de Patrick  ne sent pas lui (mais sa bouffe oui !)) ont emporté des lingettes. Les plus caniches en utilisent tous les jours, les plus bergers des Pyrénées moins souvent… Quand aux épicuriens, ils font une petite toilette tous les jours et prennent une vraie douche en général tous les 3 jours. Si je vous dis que les fauves naviguent souvent en solitaire, que les animaux domestiques sont fort nombreux et que les épicuriens représentent un vrai art de vivre en mer, avez-vous deviné dans quelle catégorie nous nous trouvons ?

Nota : grâce à nos problème d’énergie, nous avons du faire tourner le moteur et la douche était chaude ce matin…

  

Tout va bien à bord,

 

Hugues

26 56 N

30 19 0

2 février 2012

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.
henri (zeta)  - tres beau debut !   |177.32.82.xxx |2012-02-02 20:36:16
hola hughes !
je suis votre course depuis sao paulo et c est passionnant; tres
beau debut
Avanti
henri
Jean-Guy  - Selectionneur EDF   |89.80.175.xxx |2012-02-02 21:06:54
eh c'est pas mal le classement et à mon avis ceux qui sont plus au sud
que vous sont largement hors jeu mais bon si l'arbitre n'a pas levé son
drapeau ...

C'est vrai que cette année en plus de nous faire
réver vous nous donnez faim et presque un peu soif ...

Bravo Ugo et
Renaud on pense à vous !
JG&R
Raphaël BRG  - Well well !   |92.153.76.xxx |2012-02-03 17:21:53
Héhé, so far so good ! On suit l'affaire d'ici et on guette
à quel moment vous mettrez le clignotant...

Profitez bien !

Raphaël
Patrick  - aux sportifs épicuriens   |92.151.77.xxx |2012-02-03 20:30:19
Hello les sportifs épicuriens,
c'est un vrai plaisir de vous suivre dans
cette première partie où vous avez bien scoré. Bravo Hugues
et Renaud. Ici à Paris, c'est le grand froid alors votre performance nous
fait chaud au coeur. J'ai l'impression que la régularité va payer.
Have fun et le plein de clairevoyance pour vos choix à venir. (2 poissons
clowns ont remplacé les poissons rouges). Patrick

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 02-02-2012 )
 
< Précédent   Suivant >
 

Flash Info

Nos Partenaires :

Velica

Fumage artisanal d'Arzon

Liros Cordage

informations :

Ce site Internet a été mis en ligne en 2008 afin de permettre à nos familles, nos amis et tous ceux que cela intéresse de suivre nos aventures maritimes. Nous vous souhaitons une agréable visite...


ü  2008-2009 : voyage sabbatique de 8 mois en trois temps :

o   Transquadra 2008-2009 en double

o   Voyage familial dans l’arc antillais de mi-février à mi-juillet 2009

o   Transat retour de Saint Martin au Crouesty

ü  2010 : LA BARQUERA 2010 en double (Pornichet-Gijon aller retour)

ü  2011 : première étape de la TRANSQUADRA en double (Saint Nazaire-Madère)

ü  2012 : deuxième étape de la TRANSQUADRA en double (Madère-Fort de France)

ü  2013 : ROMA PER DUE, course en double de 600 milles (Roma - îles Eoliennes - Roma)

ü  2014 : ROMA PER UNO, première course au large en solitaire en Italie.

ü  2015 : ROMA PER UNO

ü  2016 : Courses des îles et Pornic-Baiona-Pornic

ü  2017 : Première étape de la Transquadra en solitaire (Lorient-Madère)

ü  2018 : Deuxième étape de la Transquadra en solitaire (Madère-Martinique)



Stats1.2.0
Free Joomla Templates by JoomlaShine.com