une aventure franco-italienne

Joomla extensions and Joomla templates by JoomlaShine.com

inscription newsletter







Accueil arrow Transat retour arrow Variations Véliques
Variations Véliques Version imprimable Suggérer par email
écrit par Hugues   
21-05-2012

Image

Variations véliquesAprès plus de 12 jours avec les mêmes voiles hissées, nous avons enfin changé de voilure et naviguons dans des conditions de rêve … 

Variations véliques

Les conditions actuelles incitent à la poésie ; il fait un temps merveilleux. Du fait de l’anticyclone, la mer est clame et le bateau glisse, apparemment sans effort, poussé par son spi vers les Açores. La nuit, cette sensation de glisse pure est décuplée et c’est sous un ciel étoilé et sans aucun nuage que nous avons profité de ce spectacle merveilleux.

 

Hier, nous avons hissé d’abord notre spi lourd : quel plaisir de filer à 8 nœuds dans un vent si faible ! Nous nous sommes régalés. Le vent ayant tourné, nous avons inauguré notre nouveau grand spi plus performant à ce nouvelle allure. Son tissu tout neuf émet ce bruit caractéristique de craquement, une belle émotion. En fin d’après midi, Eole nous a abandonné. Après quelques heures de moteur (si vous avez bien lu, j’ai craqué !), nous avons renvoyé notre spi lourd de nuit. C’était une grande première pour Vittorio et Patrick. Ce dernier, un peu inquiet au départ, s’est régalé pendant son quart, a eu jusqu’à 18 nœuds de vent et a fait une pointe de vitesse à 10, 5 nœuds ! Alors que le capitaine faisait la grasse mat réfléchissait à la suite de la traversée, Vittorio et Patrick ont assisté à un fantastique lever de soleil.

Nota : Merci à ma brillante sœur professeur de lettres classiques de vérifier si mon titre poétique appartient vraiment au registre poétique uniquement ou s’il est également grammaticalement juste.

 Le patron, c’est le patron !

Ce matin, le vent souffle entre 15 et 20 nœuds de trois-quarts arrière. Nous sommes donc grand-largue, l’allure la plus rapide en voilier.  Les vagues sont encore petites mais quelques unes un peu raides nous offrent les premiers surfs. Le spi lourd, le balafré, est en l’air et nous avons gréé la retenue de bôme et le génois belge. Ainsi lorsque le bateau part au surf et que la grand-voile et le spi se dégonflent, la bôme reste de son côté et le spi ne s’enroule pas autour de l’étai : c’est ceinture et bretelles !

Patrick avait établi un premier record à 10,5 nœuds ; cela a un peu taquiné le patron qui a rapidement rappelé qui était le patron : 10,6 ! Le vent devant se renforcer légèrement cet après-midi, ce score devrait être bientôt battu…

 Cela se corse

Une grosse dépression, dont vous aurez les effets en France dans 2 à 3 jours probablement, passe à notre nord. Elle va nous apporter un renforcement du vent à partir de ce soir et surtout demain. Heureusement, le cœur de la dépression est loin de notre position; nous n’aurons que du vent soutenu, pas la tempête. De plus, ce vent généreux souffle du secteur arrière, il est donc facile d’en profiter. En, conséquence, il est fort probable que les deux prochaines nuits se passent prudemment sans spi. E così devrait être désormais rapide jusqu’à l’arrivée et avoir un cap direct : fini les zigzags !

 Cétacé

Nous avons eu la joie d’apercevoir un cétacé hier. Bien qu’il soit passé un peu loin de nous, nous avons vu que cet animal n’était pas très grand et blanc. Le livre Copains des mers de mes enfants n’étant malheureusement pas à bord, je ne peux pas vérifier le nom. Il me semble que c’est un bélouga mais je me trompe peut-être…

 Diner de gala

Afin de fêter le retour à la vie horizontale, la navigation au portant et l’inauguration du nouveau spi, un dîner de gala sur le pont supérieur était organisé hier ! Le capitaine avait préparé des fusili (pâtes NDLR) avec trois portions de plats précuits qui restaient de la Transquadra. Patrick Chauchard est vraiment un excellent cuisinier, ce civet d’animal à grandes oreilles était excellent ! Ce régal était bien sûr accompagné d’un succulent vin de Maser…

  Totomilles

Jour 13 : 144 milles parcourus soit 6 nds de moyenne.

TOTOMILLES : Victoire de Patrick (P : 134 ; V : 133 ; H : 126)

1-      Hugues (10 pts) ; 2- Patrick (5 pts) ; 3- Vittorio (2 pts) ;

 Date estimée d’arrivée

Dans ce chapitre qui intéresse beaucoup nos familles, je me permettrais d’apporter deux réponses. Tout d’abord, nous devrions être dans nos foyers pour le week-end des 26 et 27 mai. C’est parfait car nous fêtons nos 17 ans de mariage avec Gio le 27… Nous devrions arriver à Maser, Paris et Milan vendredi 25 mai ou samedi 26 en fonction des vols.

Pour les Açores, nous devrions y être jeudi…

  

Tout va bien à bord,

 

Hugues

20 mai 2012

10h37 UTC

37°03 N
41°16 O

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 22-05-2012 )
 
< Précédent   Suivant >
 

Flash Info

Nos Partenaires :

Velica

Fumage artisanal d'Arzon

Liros Cordage

informations :

Ce site Internet a été mis en ligne en 2008 afin de permettre à nos familles, nos amis et tous ceux que cela intéresse de suivre nos aventures maritimes. Nous vous souhaitons une agréable visite...


ü  2008-2009 : voyage sabbatique de 8 mois en trois temps :

o   Transquadra 2008-2009 en double

o   Voyage familial dans l’arc antillais de mi-février à mi-juillet 2009

o   Transat retour de Saint Martin au Crouesty

ü  2010 : LA BARQUERA 2010 en double (Pornichet-Gijon aller retour)

ü  2011 : première étape de la TRANSQUADRA en double (Saint Nazaire-Madère)

ü  2012 : deuxième étape de la TRANSQUADRA en double (Madère-Fort de France)

ü  2013 : ROMA PER DUE, course en double de 600 milles (Roma - îles Eoliennes - Roma)

ü  2014 : ROMA PER UNO, première course au large en solitaire en Italie.

ü  2015 : ROMA PER UNO

ü  2016 : Courses des îles et Pornic-Baiona-Pornic

ü  2017 : Première étape de la Transquadra en solitaire (Lorient-Madère)

ü  2018 : Deuxième étape de la Transquadra en solitaire (Madère-Martinique)



Stats1.2.0
Free Joomla Templates by JoomlaShine.com