une aventure franco-italienne

Joomla extensions and Joomla templates by JoomlaShine.com

inscription newsletter







Accueil arrow Transat retour arrow Açores, nous voici !
Açores, nous voici ! Version imprimable Suggérer par email
écrit par Hugues   
23-05-2012

Image

Açores, nous voici !E così devrait arriver au port d’Horta ce mercredi soir… Arrivée à Horta ce mercredi

Nous arriverons aux Açores sur l’île de Faial, à la marina d’Horta, ce soir entre 21h12 et 23h59 ; cela dépend d’Eole ! E cosi et son équipage auront mis 17 jours et quelques heures (entre 6 et 9) pour parcourir plus de 2600 milles, soit environ un jour de moins qu’en 2009 : objectif atteint !

  Une dernière nuit mouvementée

Beaucoup de grains cette nuit et un bateau manquant d’équilibre avec sa petite voile devant et sa grand-voile entière : quelques sorties de route ! Malgré tout une nuit rapide grâce à un vent généreux.

 Une très belle dernière journée

Superbe soleil, jolies vagues et vent sympa pour cette dernière journée. Nous ne réalisons pas encore  que notre aventure touche à sa fin. Les sentiments sont, comme toujours, nombreux et contradictoires : grosse envie d’arrivée et de vous retrouver, petite nostalgie de cette belle et sympathique traversée.

 Une arrivée en bonne compagnie

A notre vent, deux bateaux de course mythique des années 80 : VSD et TAHITI DOUCHE. VSD est le trimaran avec lequel Eugène Riguidel et Gilles Gahinet oint gagné la Transat en double (1982 je crois) doublant Eric Tabarly et Marc Pajot sur Paul Ricard à quelques milles de l’arrivée. La photo des deux bateaux sous spi, VSD avec sa voile multicolore et Paul Ricard son spi rouge en tête et bleu en dessous (ou blanc) avait fait la une de VSD et de Voiles & Voiliers. TAHITI DOUCHE est un prao pacifique. C’est comme un trimaran avec un flotteur d’un seul côté. Ce bateau a une coque centrale et une petite coque que l’on place sous le vent ; on ne vire pas, on fait demi-tour. Le bateau est symétrique. TAHITI DOUCHE porte deux mâts assez courts. En course, la complexité de la formule a fait qu’un prao n’a gagné qu’une seule fois…

Image

 Totomilles

Jour 16 : 164 milles parcourus soit 6,83 nds de moyenne : un peu décevant.

TOTOMILLES : Victoire d’Hugues, qui, quoi qu’il arrive  tout à l’heure, sera le vainqueur au général. Vittorio doit trouver le score exact pour coiffer Patrick sur le fil… (P : 178 ; V : 174 ; H : 172)

1-      Hugues (14 pts) ; 2- Patrick (5 pts) ; 3- Vittorio (3 pts) ;

 L’article de Patrick

A 50 miles de l’arrivée, je mesure à quel point une traversée de l’atlantique était un exploit il y a encore 50 ans quand les logiciels de navigation, le GPS, les sites et prévisions météo, le téléphone satellite, les winchs, le pilote automatique, les vêtements en Goretex, n’existaient pas et que ces instruments se limitaient aux étoiles, à l’estimation, aux nuages, à la forme des vagues, à la force des mains et au ciré jaune.

Aujourd’hui, avec ces moyens, il s’agit d’une magnifique aventure, sportive, humaine et mentale. Sportive car physiquement, pour tenir en équilibre, tous les muscles travaillent en permanence pour compenser la gite (surtout avec 12 jours de près) mais également pour exécuter les manœuvres nécessitant souvent une forte décharge d’énergie. Sportive également car l’objectif reste d’aller le plus vite, le meilleur compromis cap–vitesse est la préoccupation permanente. 

Humaine car l’entente et l’ambiance de l’équipage sont évidemment clés. Hugues, notre capitaine, a su apporter sa présence et son soutien dans les moments les plus délicats (gerbe les 2 premiers jours, bouffe avec 5 mètres de vagues et 30° degré de gite, tempête sous 40 à 45 nœuds de vent – force 7/8), Vittorio et moi-même, nous nous sommes tous trois très bien entendus, chacun participant à toutes les tâches sur le bateau qui pendant 17 jours devient un lieu de vie (en plus, sur un bateau de 12,20 mètres, 5 mètres sont réservés aux stocks de voiles, de liquide en tous genres !!, reste donc 7,20 mètres).  Humaine également car l’homme est confronté à la Nature, les  seuls éléments pendant 17 jours sont le vent, l’eau (pour ceux qui disent qu’il manque de l’eau sur cette terre, j’ai une adresse à leur communiquer 35° Nord – 45° Ouest, là, y’en a), le soleil, la Lune et les étoiles, mais également la faune marine, avec les dauphins, les tortues, les poissons volants, une baleine, et des calamars qui terminent sur le pont du bateau.

Mentale car c’est également une épreuve d’endurance. En effet, 17 jours en ne voyant la terre que les 5 premières heures et les 2 dernières heures, et une vie penchée 24h/24, c’est usant. La notion de temps est toute relative. Au début, 4 jours de mer semblent une éternité et l’on se dit que 20 jours comme çà, ce n’est pas possible, le moral peut se retrouver affaibli, mais on prend sur soi, puis s’installe une certaine routine, et pour finir, une arrivée dans 4 jours, c’est demain !  Cette épreuve d’endurance nous déconnecte de notre échelle de temps.

Enfin, l’arrivée prochaine est une explosion d’émotions avec un mélange de bonheur et déjà de nostalgie. Vivement la bonne bière fraiche du café Peter à Horta ! 

 

 

Tout va bien à bord,

 

Hugues

23 mai 2012

14h38 UTC

38°35 N
29°43 O

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.
Gildas   |83.156.107.xxx |2012-05-23 21:21:08
Profitez bien de ces dernières heures de mer et de la première
gorgée de bière chez Peter (1 des 5 plus célèbres
bistrots de marins du monde).

Gildas
sébastien  - YYeeessss   |2.11.253.xxx |2012-05-23 21:34:39
Bravo et félicitation à l'équipage

sébastien
Bickert Christian  - Amis des Grands Voiliers   |2.11.38.xxx |2012-05-23 22:38:40

Bravo Hugues, Patrick et Vittorio
Félicitations d'un ami qui vous
a suivis de bout en bout et qui aurait bien voulu être à votre
place !!
Reposez vous bien
A bientôt

Christian Bickert
alberto  - Bravi!   |93.32.149.xxx |2012-05-24 10:26:28
Bravo Hugues! Ho seguito il tuo fantastico viaggio e sono felice, e anche un po'
invidioso, che la traversata sia stata ottima da tutti i punti di vista.
Congratulazioni anche ai tuoi compagni di viaggio anche da Marcella e
Cesare.
Buon riposo e buone birre a tutti!
Alberto
Guillaume Pinta  - Bonne escale à Horta   |93.17.7.xxx |2012-05-24 16:11:28
Bravo pour votre belle traversée et merci de nous faire partager ces bons
moments ; nous aurions aimé gouter cette dorade coryphène.
Je
compte sur vous pour faire la fête avec Sérénade qui se
morfond dans une pétole déclarée juste après votre
arrivée. Avez-vous leur numéro d'irridium ?
Amusez-vous bien !
Vince  - Bravi   |82.136.89.xxx |2012-05-29 12:51:22
Bravi a Tutti,

On a suivi vos aventures au quotidien. Les sujets, le style
rédactionnel, les photos, tout évoquait l'aventure, le rêve,
la bonne humeur, la joie de vivre...

Encore merci,

Les suisses

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 10-06-2012 )
 
< Précédent   Suivant >
 

Flash Info

Nos Partenaires :

Velica

Fumage artisanal d'Arzon

Liros Cordage

informations :

Ce site Internet a été mis en ligne en 2008 afin de permettre à nos familles, nos amis et tous ceux que cela intéresse de suivre nos aventures maritimes. Nous vous souhaitons une agréable visite...


ü  2008-2009 : voyage sabbatique de 8 mois en trois temps :

o   Transquadra 2008-2009 en double

o   Voyage familial dans l’arc antillais de mi-février à mi-juillet 2009

o   Transat retour de Saint Martin au Crouesty

ü  2010 : LA BARQUERA 2010 en double (Pornichet-Gijon aller retour)

ü  2011 : première étape de la TRANSQUADRA en double (Saint Nazaire-Madère)

ü  2012 : deuxième étape de la TRANSQUADRA en double (Madère-Fort de France)

ü  2013 : ROMA PER DUE, course en double de 600 milles (Roma - îles Eoliennes - Roma)

ü  2014 : ROMA PER UNO, première course au large en solitaire en Italie.

ü  2015 : ROMA PER UNO

ü  2016 : Courses des îles et Pornic-Baiona-Pornic

ü  2017 : Première étape de la Transquadra en solitaire (Lorient-Madère)

ü  2018 : Deuxième étape de la Transquadra en solitaire (Madère-Martinique)



Stats1.2.0
Free Joomla Templates by JoomlaShine.com