une aventure franco-italienne

Joomla extensions and Joomla templates by JoomlaShine.com

inscription newsletter







Accueil arrow Mascarade JPK arrow Course des iles
Course des iles Version imprimable Suggérer par email
écrit par Hugues   
28-06-2016

Courue dans le tout petit temps la course des îles 2016 a vu Mascarade finir classé 24ème sur 30 : un échec salvateur ?
Image

Lundi 6 juin, course 1 : le tour de l’île de Groix

Le vent est faible ce matin. Départ moyen de Mascarade mais je suis dans le paquet devant l’autre JPK 9,60. A la Pen Men, la pointe Nord de l’île de Groix, le vent tombe complètement. La flotte se regroupe mais certains réussissent à s’échapper. Je repars avec le paquet au près serré dans 8 à 10 nœuds de vent.

J’hésite entre l’option au large et l’option à terre. Le vent tombe et Mascarade s’arrête. Je vois impuissant mes concurrents s’échapper. Dans un vent très faible je réussis à finir le parcours très loin des premiers… 28 ème sur 30 ! Le moral est dans les docksides !

...

Dîner sympathique à l’Auberge des pêcheurs.

 

Mardi 7 juin, course 2 : le tour de l’île de Groix dans l’autre sens

Le vent est toujours faible ce matin. Ma vitesse est correcte au portant (vent arrière) mais j’ai un déficit au près (vent de face). Plus la course avance et plus je perd de terrain. J’essaye 30 réglages différents mais rien n’y fait, Mascarade n’est pas équipé pour le vent faible en ce moment !

Nouveau dîner sympathique à l’Auberge des pêcheurs !

 


GOPR6478 par ECOSI

Mercredi 8 juin à jeudi 9, course 3 : la grande course via les îles Glénan, Belle-île et Hoëdic pour arriver à La Trinité sur mer

Le parcours est superbe. Le vent est toujours faible. Après un beau départ, le vent faiblit et je perds du terrain au près. Je suis bien les oscillations du vent mais mon manque de vitesse est rédhibitoire. J’arrive mal classé à la bouée des Glénan. Les dauphins viennent jouer autour du bateau et j’envoie le spi. Le coucher de soleil est magnifique ! Comme prévu le vent tombe. Je me suis placé le plus à l’est car il doit rentrer d’est ; il arrive plus vite que prévu. Belle manœuvre d’affalage de spi et d’envoi de génois de l’autre côté sur Mascarade. C’est parti pour la vitesse ! En préparation de la Transquadra, je choisis de laisser barrer le pilote et de m’occupe du réglage des voiles. La nuit est superbe et le bateau rapide : quel plaisir ! Le passage à Belle-île avec un vent qui se renforce est génial. La Lune ne montre qu’un petit croissant mais le ciel est assez clair et il nous offre des étoiles filantes.

Au petit matin je suis au phare des Grands Cardinaux à Hoëdic, je me régale ! N’ayant pas dormi une minute, je commence à fatiguer mais je renvoie le spi pour le dernier bord.

Amarré au port, je m’offre un gros dodo de 10h00 à 15h00.

 

Dîner très sympa avec d’autres navigateurs.

 


GOPR6479 par ECOSI

Vendredi 9 juin, course 4 : La Trinité sur Mer-Houat-l’entrée du golfe du Morbihan

Il pleut ce matin et il fait gris. Le vent est faible… Bon départ sous spi. Le vent est faible et changeant, nous multiplions les changements de voiles : spi-génois-spi-génois-spi-empannage- génois,… Je ne les ai pas comptés ! Je suis correctement classé à Houat. Au près le vent mollit de nouveau et mon problème de vitesse toujours présent, je souffre… Le bord de spi final sera plus positif. En fin de bord,un gros grain noir arrive sur la flotte : affalage de spi dans la bourrasque et fin de course dans du vent très fort !

Ensuite, hors course, nous entrons dans le golfe du Morbihan à la voile contre le courant ; c’est magique ! Quel bel endroit ! Soirée et nuit sur l’île aux Moines avec un dernier rhum gentiment offert par les navigateurs de Saint Gilles Croix de vie…

 

Pourquoi ce manque de vitesse ?

Dennis Conner, le célèbre skipper de a coupe de l’America a dit « la vitesse rend intelligent ». En régate, avec un déficit de vitesse on ne peut rien faire. Un ensemble d’erreurs est à l’origine de ce manque de vitesse à la course des îles : 


  • plein de carburant fait pour le convoyage : 30l trop lourds au lieu de 10 (+20 kg) ;
  • le radeau à l'arrière pas déplacé : 30 kg mal placés ;
  • des voiles lourdes, vieilles et petites : il y a 3 génois léger que je n’ai jamais essayé dans le grenier ;
  • un réglage de mât mauvais : trop fatigué, je ne l’ai pas changé ;
  • une arrivée sur la course à l'arrache sans préparation 
  • un plongeur qui n'a pas frotté l'arrière de la carène : une partie importante sale ;
  • un skipper arrivé sur la course dans un état physique déplorable : manque de lucidité !

     

Bilan de la COURSE DES ILES

Très déçu par le résultat, il m’a fallu quelques jours pour analyser cette course. Les points négatifs : mauvaises préparation du bateau et du skipper, résultat très mauvais.

Les points positifs : bonnes manœuvres, skipper tranquille à bord, vie et nuit à bord agréables et sans stress, problème de vitesse identifié et compris.

 

Objectif TRANSQUADRA 2017-2018

Je ne dois pas oublier que l’objectif est d’être prêt pour traverser en toute sérénité dans le cadre de la Transquadra 2017-2018. Le bateau est sain et je suis bien à bord. L’objectif sportif fixé ne doit pas être trop ambitieux, je ne peux pas lutter contre les bretons qui naviguent sur leur bateau depuis des années, il faut être lucide !

Pour améliorer la performance, nous aurons de nouvelles voiles pour la course PORNIC-BAIONA-PORNIC du 11 au 23 juillet. Le bateau sera proche de sa configuration TRANSQUADRA. Les équipements suivants ont été installés fin juin : nouveau gilet de sauvetage (sécurité), hydrogénérateur (production d’électricité bio), doublement des équipements du pilote (fiabilité), nouveau speedomètre et nouveau sondeur (fiabilité), nouveau logiciel de navigation (performance),  nouvel ordinateur (fiabilité), nouveau génois (performance), nouveau génois belge (sécurité et fiabilité), frein de bôme (sécurité), nouvel axe de bôme (fiabilité) , second anneau de tangon (fiabilité et performance), nouveau Code 0 (performance) et nouveau réglage de mât (performance).

Il me reste 1 an pour améliorer la fiabilité et le niveau de performance du bateau sachant que la base est bonne…


Tout va bien à bord,


Hugues
juin 2016


Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 04-07-2016 )
 
< Précédent   Suivant >
 

Flash Info

Nos Partenaires :

Velica

Fumage artisanal d'Arzon

Liros Cordage

informations :

Ce site Internet a été mis en ligne en 2008 afin de permettre à nos familles, nos amis et tous ceux que cela intéresse de suivre nos aventures maritimes. Nous vous souhaitons une agréable visite...


ü  2008-2009 : voyage sabbatique de 8 mois en trois temps :

o   Transquadra 2008-2009 en double

o   Voyage familial dans l’arc antillais de mi-février à mi-juillet 2009

o   Transat retour de Saint Martin au Crouesty

ü  2010 : LA BARQUERA 2010 en double (Pornichet-Gijon aller retour)

ü  2011 : première étape de la TRANSQUADRA en double (Saint Nazaire-Madère)

ü  2012 : deuxième étape de la TRANSQUADRA en double (Madère-Fort de France)

ü  2013 : ROMA PER DUE, course en double de 600 milles (Roma - îles Eoliennes - Roma)

ü  2014 : ROMA PER UNO, première course au large en solitaire en Italie.

ü  2015 : ROMA PER UNO

ü  2016 : Courses des îles et Pornic-Baiona-Pornic

ü  2017 : Première étape de la Transquadra en solitaire (Lorient-Madère)

ü  2018 : Deuxième étape de la Transquadra en solitaire (Madère-Martinique)



Stats1.2.0
Free Joomla Templates by JoomlaShine.com