une aventure franco-italienne

Joomla extensions and Joomla templates by JoomlaShine.com

inscription newsletter







Accueil arrow TRANSQUADRA 2008-2009 arrow Energie propre à bord
Energie propre à bord Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par email
écrit par Hugues   
28-08-2008

Image
Panneau solaire
Dans le cadre de notre projet de Transat propre et performante, notre objectif est de traverser l’Atlantique sans démarrer notre moteur diesel. Nous l’avons utilisé lors de notre arrivée à Saint Nazaire le 21 juillet 2008 et ne l’avons rallumé que le 6 août (1heure 30 après le passage de la ligne devant l’aéroport de Funchal où nous étions encalminés)…

Equipement :

Notre voilier est équipé de deux parcs de batteries de 400 et 200 Ah. Ce choix a été fait car il est conseillé d’avoir un parc de batteries correspondant au double de la consommation journalière estimée. Pour la production d’énergie, nous disposons d’une pile à combustible MAXPOWER modèle MFC 140 et d’un panneau solaire rigide orientable de 85 W installé sur un mât démontable à l’arrière du bateau. L’éolienne n’a pas été choisie pour des raisons de sécurité et de masse. En effet pour éviter de se blesser, en saluant des amis par exemple, l’éolienne doit être placée assez haute ce qui nécessite un mât haubané et donc représente une masse importante. Elle me semble parfaitement adaptée aux voiliers équipés d’un arceau. Deux alternateurs sont installés sur notre moteur diesel Volvo de 40 chevaux et un chargeur de batteries se branche au quai dans les marinas.

Consommation

Durant la première étape de la TRANSQUADRA, nous avions la centrale de navigation (loch, speedomètre, sondeur, vent réel, vent apparent,...), le réfrigérateur réglé à 3 sur 7, l’ordinateur portable et le téléphone satellite allumés en permanence et le pilote automatique régulièrement en fonctionnement (14 h par jour probablement). Nous effectuons deux connections par jour pour prendre la météo et les e-mails. En quasiment 9 jours de mer, nous avons consommé presque 3 bidons de méthanol de 5 litres.  

Gestion d’énergie :

ImageA l’exception des trois premiers jours de course où nous n’avons pas vu le soleil, la pile était éteinte la journée durant laquelle le panneau solaire était régulièrement orienté. La pile fonctionnait la nuit.

Installation des systèmes & fonctionnement

Le panneau solaire a été installé par ATLANTIQUESHIP. Deux marches en inox ont été rajoutées sur le tableau arrière d’E COSI ainsi qu’une prise. Tout le reste de l’installation est amovible. Le panneau solaire est installé de façon orientable sur un tube en aluminium. Il est au niveau du balcon arrière tribord. Il est à noter que cette installation a parfaitement tenu dans 45 nœuds de vent et des vagues très impressionnantes… Un gestionnaire du panneau est installé près du tableau électrique. A part l’orientation du panneau, il n’y a rien à faire. Très satisfait du rendement, je pense que ce panneau sera fantastique sous le soleil antillais. La pile à combustible a été installée sous une banquette du carré dans un coffre peu accessible. Son fonctionnement normal est automatique, c’est-à-dire qu’elle se met en route dès que les batteries sont à 11,5 V et les ramène à 12,5. Elle produit un ronronnement et environ 1,3 l d’eau par bidon de 5 l de méthanol. Elle génère aussi de la chaleur qui peut être fort utile pour sécher des bottes ou des cirés...

  

Conclusion :

Le panneau solaire est un produit fantastique qui est aujourd’hui très au point. Lors de nos entraînements, par beau temps, nous avons tourné uniquement au panneau solaire pendant 4 jours et 3 nuits… La pile à combustible offre un confort extraordinaire. Son fonctionnement automatique et parfait. Le peu de nuisance qu’elle génère à comparer du bruit, de l’odeur et des vibrations d’un moteur diesel est un vrai plaisir ! Nous sommes donc fort heureux de nos choix !!!

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 28-08-2008 )
 
< Précédent   Suivant >
 

Flash Info

Nos Partenaires :

Velica

Fumage artisanal d'Arzon

Liros Cordage

informations :

Ce site Internet a été mis en ligne en 2008 afin de permettre à nos familles, nos amis et tous ceux que cela intéresse de suivre nos aventures maritimes. Nous vous souhaitons une agréable visite...


ü  2008-2009 : voyage sabbatique de 8 mois en trois temps :

o   Transquadra 2008-2009 en double

o   Voyage familial dans l’arc antillais de mi-février à mi-juillet 2009

o   Transat retour de Saint Martin au Crouesty

ü  2010 : LA BARQUERA 2010 en double (Pornichet-Gijon aller retour)

ü  2011 : première étape de la TRANSQUADRA en double (Saint Nazaire-Madère)

ü  2012 : deuxième étape de la TRANSQUADRA en double (Madère-Fort de France)

ü  2013 : ROMA PER DUE, course en double de 600 milles (Roma - îles Eoliennes - Roma)

ü  2014 : ROMA PER UNO, première course au large en solitaire en Italie.

ü  2015 : ROMA PER UNO

ü  2016 : Courses des îles et Pornic-Baiona-Pornic

ü  2017 : Première étape de la Transquadra en solitaire (Lorient-Madère)

ü  2018 : Deuxième étape de la Transquadra en solitaire (Madère-Martinique)



Stats1.2.0
Free Joomla Templates by JoomlaShine.com