Hugues le bricoleur
écrit par Hugues   
02-04-2009

 

Image
bouleau

A la lecture de ce titre, je vois déjà le sourire des copains connaissant mon inaptitude pour cette pratique fort utile en grand voyage… mais je progresse ! 

Quoi, quand et comment

Certains de nos prédécesseurs dans la pratique du grand voyage en bateau, nous avaient annoncé un truc à réparer par jour en plus de l’entretien courant. Nous avions choisi un bateau neuf pour limiter les risques de problèmes techniques et le nombre d’interventions. Malgré cela, nous avons eu notre lot de petits soucis. Il semble que nos équipements ne soient pas conçus pour un usage intensif… 

Maître Cyril

Avant de partir, Cyril m’a fait compléter la trousse que j’avais élaborée grâce aux conseils de certains d’entre vous. Ainsi, il m’arrive de prêter du matériel ! Merci à Nicolas pour la pince étau offerte : elle a servi !Pendant l’entraînement et la traversée, les réparations effectuées par Cyril m’ont servi de modèles pour la suite. 

Hugues bricoleur ?

Avant de partir, je savais faire peu de choses. Mon cher papa ne m’a pas donné de gout particulier pour le bricolage. Pour le bateau, dès que j’ai du temps, je préfère naviguer ! Avec trois jeunes enfants, il est difficile de libérer trois heures pour aller bricoler sur le bateau sur un week-end en Bretagne. Le peu de choses que l’on pouvait trouver dans ma première trousse à outil du bateau en à fait rire plus d’un… 

Progrès

En voyage et devant l’absence de professionnel disponible ou fiable, il faut bien se débrouiller. Le facteur temps est aussi important. Ici j’ai le temps d’analyser la panne, de regarder la notice de l’équipement et de définir une solution avant d’agir. Je dois avouer que cela est un plaisir de mieux maitriser l’aspect technique et de mieux connaître son bateau.  

Exemple

Une rencontre malencontreuse avec un quai a bien abîmé la jupe du bateau. Après moult réflexion et préparation, j’ai réussi à stratifier. Quelques jours après j’ai fait du gel coat et on ne voit presque plus rien ! Tout va bien à bord.

 

Correctif du 2 avril S’il est vrai que j’ai fait un peu de mécanique, d’électricité et de matelotage, il est complètement faux que j’ai fait de la stratification et du gel coat !Merci à tous les crédules qui ont cru à mon poisson.

 

Commentaires
Ajouter un nouveau Rechercher
+/-
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Website:
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:angry::0:confused::cheer:B):evil::silly::dry::lol::kiss::D:pinch:
:(:shock::X:side::):P:unsure::woohoo::huh::whistle:;):s
:!::?::idea::arrow:
 
Saisissez le code que vous voyez.
charlotte   |81.255.154.xxx |2009-04-02 17:06:25
La photo (rubrique guadeloupe les saintes) où on te voit la tête la
première dans un hublot...
1/ Est-ce là où tu bricoles ?
avec une seule main ?
dans ce cas tu es dans la même catégorie de
bricoleurs qu'Herrick

2/ ou alors est ce que tu as juste ripper sur le pont
et tu es tombé la tête la première dans la cabine ?
Dans ce
cas excuses moi de me moquer de toi...car tu as du te faire très mal

:-)))))
Chouchou
Vince   |82.120.108.xxx |2009-04-02 18:07:26
Etonnant pour un mec qui était capable de percer à travers la
coque sous la ligne de flottaison...

Et je suppose que la phrase "Il semble
que nos équipements ne soient pas conçus pour un usage intensif
Vince   |82.120.108.xxx |2009-04-02 18:08:50
Etonnant pour un mec qui était capable de percer à travers la
coque sous la
ligne de flottaison...

Et je suppose que la phrase "Il semble
que nos
équipements ne soient pas conçus pour un usage
intensif" annonce le changement du bateau vers fin juillet 2009...

Voyou va
!

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."

Dernière mise à jour : ( 03-04-2009 )